KLP

Libération des mémoires karmiques

Lorsque, jeune adulte, j’ai vécu mon « expérience de Lumière », ma vie s’est totalement transformée : j’ai réalisé que, loin d’être un être humain cherchant à atteindre un certain état d’éveil spirituel, je suis en réalité un être spirituel incarné dans la matière pour faire des expériences lui permettant de se connaitre, ce qui n’est possible que un monde de matière et de dualité tel que nous le connaissons.

Avant cela, j’avais essayé d’engranger le plus de connaissances et d’expériences possibles et de voyager partout dans le monde, pressée par l’échéance de ma mort et du néant qui s’ensuivrait. Lors de cette transcendance, totalement baignée d’un amour inconditionnel auquel je n’ai jamais pu goûter ici-bas, j’ai réalisé que je suis immortelle, que la mort physique n’est qu’un passage vers d’autres dimensions ou d’autres états de conscience [1]. J’ai alors ressenti une grande paix et beaucoup de sérénité, une immense confiance en la vie et ai pu totalement lâcher prise.

Les mémoires karmiques

Au cours de nos existences antérieures, les différentes expériences que nous avons vécues ont laissé leurs empreintes dans nos cellules : ce sont les  « mémoires karmiques ». Le karma est également appelé « loi de cause à effet » : ce que vous envoyez à l’univers vous revient, que ce soit dans cette existence ou une prochaine ! Chaque incarnation nous permet d’évoluer, d’où l’importance de devenir conscient. Tant que les blessures, peurs ou souffrances qui ont été créées ne sont pas reconnues, accueillies et transmutées,  elles se réactivent de vie en vie. Elles créent ainsi des schémas récurrents dans des situations, des réactions ou des relations. Ces schémas peuvent provenir de nos propres mémoires ou de celles de nos ancêtres.

La spiritualité est dans la matière. La matière, c’est l’information, c’est la spiritualité manifestée. C’est à l’intérieur de la matière qu’on est connecté à l’univers. Lorsque vous méditez, vous allez à l’intérieur de la matière avec votre conscience et c’est là que vous trouvez l’information. Parce que si vous avez toute l’information de tous les autres atomes de l’univers dans chacun de vos atomes, vous avez accès à toute l’information de n’importe où dans l’univers.

Nassim Haramein (physicien quantique)

Libération karmique

Développé par Emmanuel Ferran, Karma-Libre® vous permet de vous reconnecter aux mémoires qui ont provoqué le blocage d’énergie afin de les transformer par l’amour, la lumière ou le pardon.

Ce n’est pas un processus mental ; ceci se passe au niveau du corps, des sensations et des cellules qui transmettent l’information. Une fois la mémoire libérée, l’énergie circule à nouveau et la vie peut apporter de nouvelles expériences.

Exemples de thématiques karmiques

  • Problèmes relationnels (famille, couple, professionnels, amicaux…)
  • Manque d’amour ou d’estime de soi
  • Rapport à l’argent
  • Les blessures de l’âme (rejet, abandon, humiliation, trahison, injustice)
  • Peur de l’engagement, soumission, sacrifice
  • Blessures à répétition (entorse, coupure…)

Déroulé d’une séance

La séance se déroule en position assise et dure entre 1h30 et 2h. Après avoir déterminé quel est le problème sur lequel vous souhaitez axer la séance, nous pratiquons ensemble un exercice de centrage et de connexion. Je vous guide ensuite pas à pas dans la libération de cette/ces mémoire(s) avec des phrases à répéter. Chaque phrase vous permet d’aller chercher l’information en résonance dans votre mémoire cellulaire ; celle-ci va communiquer par des images ou des scènes, des mots, des sons, des sensations, des ressentis, des couleurs ou autres modes d’expression qui vont peu à peu libérer les blocages énergétiques et rétablir la libre circulation de l’énergie. Il n’y a pas besoin d’interpréter ce qui vient, juste à accueillir et à ressentir sans jugement, même si parfois la sensation peut être désagréable. Le processus se fait en douceur, à votre rythme.

Coût : 80 €

Session à distance

Je peux vous accompagner lors d’une séance à distance. Nous prenons un rendez-vous de 2h et vous vous assurez de ne pas être dérangé(e) par quoi que ce soit pendant cette séance. Votre connexion internet doit être disponible pour la vidéo, soit par ordinateur ou par téléphone (mes outils habituels sont  Zoom et Skype). Ayez un verre d’eau à portée de main !

[1] De nombreux témoignages, recherches, documentaires, ouvrages et études scientifiques à ce sujet sont actuellement disponibles.